Vendredi 28 avril 2017

Très beau temps, lumière et douceur, tout est baigné de chants d’oiseaux en pleines parades et courses poursuites amoureuses. Moineaux, mésanges, tourterelles, bulbuls, étourneaux, …

Un après-midi de semaine, et des passages quasi continuels de gens en promenade : des dames par deux ou par trois, petits groupes d’amies en balade ; des jeunes femmes avec des petits enfants ; un groupe de provinciaux âgés en excursion à la capitale ; des hommes seuls, plus ou moins jeunes ou plus ou moins vieux, avec de lourds appareils photos. Beaucoup de photos sont prises, avec du matériel très sophistiqué, ou un téléphone, ou une tablette, tous les moyens démultipliés de prise de vue mis à contribution.

Et au détour d’un sentier, voici une autre parade, bariolée, ostentatoire et bruyante, bien moins discrète que celle des oiseaux. Continuer la lecture de Vendredi 28 avril 2017